CASAMANCE - AIDE DES USA POUR LE RETOUR DES PERSONNES DÉPLACÉES

news-details
SOCIÉTÉ

Les États-Unis ont décidé de prêter leur concours au Sénégal dans ses efforts pour le recasement dans leurs villages des personnes déplacées par le conflit en Casamance.

"Le gouvernement des États-Unis a décidé de prêter son concours au gouvernement du Sénégal dans ses efforts visant le recasement, dans leurs villages, des populations déplacées par le conflit en Casamance", indique dans un communiqué l’ambassade américaine à Dakar.

La même source souligne que le programme Démocratie, Droits et Gouvernance de l’USAID "a mobilisé des produits de première nécessité d’une valeur de 7 millions de F CFA en vue de contribuer à renforcer la santé et la sécurité des personnes revenant à Bissine et des citoyens de Singhère Diola venues se réinstaller à Kaour pour des raisons de sécurité".

Le communiqué indique que "les produits distribués comprennent des kits alimentaires et des matériaux de base pour la construction d’abris temporaires".

Selon la représentation diplomatique, "cette assistance, financée dans le cadre des projets Aliwili II et Saabuñinmaa de l’USAID, a été mise en place en réponse à une requête de M. Guedj Diouf, gouverneur de Ziguinchor".

Dans cette requête adressée à l’ambassadeur américain, Dr Tulinabo Mushingi, l’autorité administrative avait sollicité "l’assistance des États-Unis pour la réinstallation de populations déplacées dans des zones récemment reconquises par l’armée sénégalaise".

L’assistance comprend un mini-forage, des stations de lavage des mains, 5 tonnes de riz, 20 paquets de savon, 200 kg de sucre, 10 cartons d’eau de javel, 200 litres d’huile ; des seaux, des bassins, des matelas, des moustiquaires imprégnées d’insecticide et des superstructures de latrines ventilées ; des outils de coupe, des pelles, des bêches, des pioches, des râteaux ; des bâches pour abris et activités de transport, détaille le communiqué.

Cette assistance contribuera à "faciliter la réinstallation, dans le village de Bissine, commune d’Adéane, de 112 ménages déplacés et de 19 ménages originaires de Singhère Diola, commune de Kaour, désormais installés dans la ville voisine de Kaour".

Vous pouvez réagir à cet article