GOUDOMP : L’IEF CAMBRIOLÉ

news-details
SOCIETE

Les locaux de l’Inspection de l’éducation et de la formation de Goudomp ont reçu la visite des cambrioleurs la nuit dernière. Ils ont réussi à mettre la main sur deux ordinateurs et une importante somme d’argent.Une enquête est ouverte pour élucider les circonstances de ce vol par effraction commis la nuit.

Des cambrioleurs dont on ignore le nombre ont réussi à escalader le mur de clôture de l’IEF pour s’infiltrer dans le bureau du secrétariat où deux ordinateurs portables ont été emportés.

Celui du gestionnaire a été également fouillé de fond en comble. Des sources concordantes révèlent qu’ils ont mis la main sur une pactole de 8OO mille francs CFA soigneusement dissimulés dans un tiroir. Ces malfaiteurs qui n’ont laissé que des traces d’effraction ont profité de l’obscurité, la pluie et l’absence du vigile de l’IEF, cloué au lit ces derniers jours pour entrer en action, révèlent des témoignages.

Surpris par ce forfait commis la nuit dernière, des agents de l’Ief qui ont fait le constat désolant en début de matinée ont saisi la gendarmerie. Après une descente sur les lieux, les hommes en bleu ont ouvert une enquête pour identifier les auteurs. De nombreuses pistes sont à explorer.
L’Inspecteur n’étant pas sur place, ses collaborateurs préfèrent garder le silence sur une affaire qui secoue l’Institution. .

A Goudomp, des cas de vols par effraction commis la nuit sont fréquents. Les commerçants et les éleveurs du Balantacounda font généralement les frais d’un banditisme transfrontalier .

Cette fois-ci, l’inspection de l’Education et de la formation, située à quelques encablures du cantonnement militaire, reste la cible des malfrats.

Vous pouvez réagir à cet article