EVALUATION ACTE 3 DE LA DECENTRALISATION : DEUX FORTES RECOMMANDATIONS

news-details

La création de grandes régions et la suppression de certaines communes : c’est les deux principales recommandations formulées par le rapport portant sur l’évaluation de l’acte 3 de la décentralisation. Lequel a été déposé sur la table du chef de l’État, Macky Sall.

En visite à Keur Massar auprès des populations victimes des inondations, Macky Sall avait annoncé sa décision d’ériger cette commune en département. L’objectif, ce n’est pas de créer des départements mais de les rationnaliser, tranchent les experts en décentralisation auteurs du rapport.

Repris par Source A, ils pensent que le pays est émietté par des communes qui n’ont pas une très grande viabilité. Par ailleurs, ils ont pointé du doigt la délimitation des contrées. Il est ainsi recommandé de créer de grandes régions. Il y a aussi le financement des collectivités territoriales qui se pose, selon toujours les experts. Qui estiment que certaines communes n’ont pas leur raison d’être. Pour dire qu’il faut tout simplement les rayer de la carte, et les regrouper dans un grand ensemble.

Macky Sall avait demandé, lors du Conseil des ministres du 24 avril 2019, au gouvernement, d’engager, dans le cadre du dialogue national, de concertations avec toutes les parties prenantes, en vue d’évaluer, dans tous les domaines, le déploiement de la première phase de l’acte 3 de la décentralisation et de proposer des recommandations sur la seconde étape. A la suite de laquelle commande, Oumar Gueye, le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement du territoire, avait effectué une tournée et actionné un Cabinet d’experts.

Vous pouvez réagir à cet article