image

« AUCUN SÉNÉGALAIS N’EST, POUR LE MOMENT, PARMI LES VICTIMES » (MOISE SARR)

image

Une situation dramatique. C’est comme cela que Moïse Sarr qualifie les images tragiques de jeunes migrants africains sur les îles Ceuta et Melila à la frontière marocaine. Invité du Soir d’Itv, le Secrétaire d’Etat chargé des Sénégalais de l’Extérieur a déploré ces images. Elles sont des vidéos qui circulent dans les réseaux sociaux montrant de jeunes migrants africains dans de piteuses situations. Ces migrants, qui voulaient traverser ces frontières pour entrer en Espagne, ont eu de violents accrochages avec les forces de l’ordre du Royaume Chérifien. Il y a eu de nombreuses victimes, y compris des policiers.

« C’est une situation dramatique, très difficile. Les vidéos sont justes insoutenables, voir même insupportables. Le bilan est également dramatique. Les autorités marocaines ont dit, dimanche, lors du briefing avec les ambassadeurs des pays africains, qu’officiellement 23 migrants sont décédés et il y a beaucoup de blessés au niveau même des forces de l’ordre », a-t-il révélé. Plusieurs sources affirment que le bilan a évolué et avoisinerait la centaine de morts. Mais dans tous les cas, c’est encore le flou.

Après la publication des vidéos, certains ont avancé que des Sénégalais font partie des victimes. Mais M. Sarr tempère. Le processus d’identification des victimes est en cours et aucun Sénégalais n’est, pour le moment, signalé. « D’après notre Consul général à Dahla, en relation avec les autorités compétentes marocaines et notre point focal, les informations parvenues, jusqu’ici, sont claires. Aucune victime sénégalaise n’est, pour le moment à déplorer, ni en termes de pertes de vies ni en termes de blessés », a-t-il indiqué. Présentement, les dépouilles des personnes décédées sont à l’hôpital de Nador de même que les blessés graves. Selon le Secrétaire d’Etat, « le Gouvernement du Sénégal est en train d’y travailler. S’il y a des Sénégalais parmi les blessés, on ne le souhaite pas, il aura tout l’assistance nécessaire conformément aux instructions du chef de l’Etat ».

Babacar FALL

28 juin 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article